Et si on parlait « trucs de filles » ?

9 février 2019FashionCurlyGirl
Blog post

Hello tout le monde,

Aujourd’hui on se retrouve avec un sujet plus personnel qui me tenait à coeur d’aborder avec vous : l’utilisation de la cup !

J’espère que cet article ne dérangera par les plus pudiques d’entre vous. Je trouvais cela important en tant « qu’influenceuse » de traiter aussi de sujet ayant une véritable utilité (même si je ne renie en rien les effets d’un bon maquillage sur le moral 😉). Et puis, n’oublions pas que la mensuration est un phénomène naturel que nous ne devrions pas avoir honte d’aborder en toute liberté !

En discutant de la cup avec les femmes de mon entourage, je me suis rendue compte qu’énormément de femmes avaient envie de tenter ce système durant leur mensuration, mais n’osaient pas passer le cap par peur de « l’inconnu » mais aussi par manque d’informations. Ayant eut la chance de pouvoir la tester gratuitement grâce à la marque Lunéale, je vais vous faire part de mon avis le plus objectivement possible.

Une cup c’est quoi ? Abréviation de la terminologie coupe menstruelle, une cup est une protection périodique au même titre qu’une serviette hygiénique ou un tampon.

Après plusieurs essais, je peux vraiment dire que je n’utiliserai plus rien d’autre que la cup ! Il faut en effet prendre le coup de main, mais c’est tellement plus pratique. Et pour toutes celles qui se posent la question : NON une cup ne glisse pas, et ne tombe pas ! 😉 Afin d’être le plus impartiale possible, je vais vous dresser une liste des points positifs et négatifs liées à son utilisation (selon moi), à vous ensuite de vous faire votre avis.

Les + :

  • Meilleure pour notre santé : à moins de vivre dans une caverne, toute femme a je pense entendu parler des scandales sanitaire liés à l’utilisation des tampons. Produits chimiques néfastes, déclencheur du choc toxique, les méfaits des tampons ne sont plus à prouver. La cup elle, est composée à 100% de de silicone médical platinium : beaucoup plus safe !
  • Une économie financière : prix de la cup : 24€90, en trois mois, la cup est plus rentable que les autres protections périodique.
  • Meilleur pour l’environnement : eh oui, une cup se réutilise, donc limite les déchets !
  • Pas de soucis de baignade : en effet, on peut se baigner tranquillement sans avoir un tampon qui se gorge d’eau.
  • Zéro odeur
  • Permet de se rendre compte de son flux : avant l’utilisation de la cup, j’avais toujours l’impression de perdre des « litres », alors qu’en réalité, ma cup n’a jamais été remplie de plus de 1/4 !
  • Oublier que l’on a ses règles (et ça, ça n’a pas de prix).

Les – :

  • La nécessité d’avoir un évier à côté pour pouvoir bien se nettoyer les mains et /ou nettoyer sa cup. De mon côté, je n’ai pas eu ce problème car je ne l’enlève que le soir en rentrant chez moi !
  • Réussir à la positionner : il n’est pas chose aisée de positionner une cup, mais une fois le coup de main pris c’est un véritable jeu d’enfants.
  • Le fait de devoir la nettoyer : plusieurs personnes m’ont expliqués que là résidait leur problème. Le fait d’être directement confrontée à son flux et de devoir nettoyer sa cup gêne certaines femmes. Je le conçois totalement, mais je n’ai malheureusement pas de réponses à apporter à ce problème…
  • Pas encore énormément de recul… En effet la cup s’est démocratisée il y a très peu de temps, nous n’avons donc pas encore le recul nécessaire pour savoir si son utilisation est vraiment sans danger comme il l’est actuellement scandé.

J’espère que cet article vous aura été utile. J’ai essayé d’être le plus objective possible en vous présentant les avantages comme les inconvénients de ce produit. Si vous souhaitez vous procurer cette cup, vous pouvez cliquer ici. Le site de Lunéale est super bien fait, vous y trouverez plusieurs informations utiles !

Bonne journée, merci de m’avoir lu jusqu’ici ✨

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post précédent